UA-49364818-1
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Galerie d'images

Faille inverse : Prenons 2 points imaginaires A et B  de part et d’autre de la future faille avant qu’elle ne joue. La faille s’étant formée, le compartiment de gauche est descendu par rapport à celui de droite (les mouvements sont relatifs). Le point B se trouve en B1. Replaçons les points imaginaires au niveau le plus bas. A est inchangé B1 devient B2. Les points ne sont plus à côté ; B2 se trouve à l’intérieur de la couche de gauche ; il y a raccourcissement de la distance AB2 appelé rejet horizontal. Il y a eu compression, la faille est une faille inverse. La distance B1B2 est le rejet vertical.photos 1-2-3.

 

décrochement :

Un décrochement est une faille à peu près verticale qui a permis le déplacement  des 2 panneaux  horizontalement, parallèlement  à cette faille. Le décrochement peut être dextre ou senestre.ph1

 Souvent les décrochements ont une composante verticale, soit en distension (composante normale), soit en compression (composante inverse).ph2

En voici quelques exemples :

+ faille décrochante de Peille (06)-ph3. On voit bien les deux panneaux qui ont coulissé.ph4

+parfois, un panneau s’est écroulé au moins en partie à la faveur de ce point de faiblesse constitué par la faille comme ici tout près d’Aureille (13). ph5

+souvent un seul panneau est visible, en voici un exemple à Comps (83).ph6

Sens du déplacement:

Pour déterminer le sens du déplacement des panneaux, qu’il s’agisse de failles normales, inverses ou de décrochements, il y a 5 critères à prendre en compte ; souvent on ne les a pas tous sous les yeux.

  1. Les cannelures : elles donnent la direction du déplacement qui est parallèle aux cannelures. ph7-8-9
  2. Les arrachements : ils donnent la direction du déplacement. Ils lui sont perpendiculaires. ph10
  3. Les enduits de calcite en escaliers : ils donnent le sens du déplacement. Le panneau (disparu) qui a coulissé le long du miroir visible n’a pu que “descendre“  les escaliers. ph11
  4. La brèche ou micro-brèche : elle donne le sens du déplacement. On la trouve parfois devant les escaliers de calcite du panneau visible, donc à l’arrière du panneau  disparu. ph12
  5. Les stries : elles sont occasionnées par des esquilles de roche du panneau disparu sur le miroir visible. Celles-ci, creusent un sillon profond au départ, puis en coulissant l’esquille s’use et la strie devient moins profonde et disparaît. Donc on doit rechercher des stries bien conservées, non reprises par d’autres esquilles ; le sens du déplacement du panneau disparu est  donné par la profondeur de la strie qui diminue.

La photo 13 reprend les 3 critères qui donnent le sens du déplacement relatif des panneaux.

Parfois les failles rejouent plusieurs fois, ce qui complique un peu les choses, car il faut déterminer les déplacements pour chaque jeu de la faille, exemple photo 14.